Role play

Le Role Play (RP) est une autre façon de jouer, offrant la possibilité de s'intégrer davantage à l'univers, et d'approfondir l'expérience de jeu. Cela consiste à incarner pleinement le personnage virtuel en distinguant celui-ci de son joueur, un peu à la manière d'un acteur qui incarne le personnage d'une pièce de théâtre.

Généralités

Les rôlistes (terme désignant les joueurs RP) interprètent le rôle de leur avatar en faisant abstraction du monde réel et du joueur derrière l'écran. Ils élaborent son histoire, sa personnalité, ses ambitions, ses rêves, ses peurs, et toutes ses caractéristiques, et jouent au quotidien en respectant ces éléments, ainsi que ceux fixés par l'Univers, et ceux qui s'imposent au fil des interactions avec les autres personnages du jeu. De manière générale, la pratique du RP est fondée sur l'interaction entre les joueurs et permet de renouveler sans cesse l'intérêt et l'amusement du jeu.

Les rôlistes admettent des conventions de jeu, leur permettant de mieux comprendre l'interprétation des autres joueurs. Libre à vous d'utiliser vos propres méthodes de graphie du moment que chacun comprend ce qu'elles signifient.

Des exemples :

  • Toutes les paroles du personnages sont réputées RP en toute situation.
  • Les paroles Hors Rôle Play (HRP ; lorsque le joueur parle, et non le personnage) sont placées entre parenthèses.
  • Les actions du personnage peuvent être indiquées en les encadrant par des astérisques (*).
  • Les pensées du personnage peuvent être indiquées en les faisant précéder de deux astérisques (**).

Règles

Au-delà de ces conventions, il existe trois règles impératives à une bonne interprétation RP. Celles-ci ne visent pas à restreindre les joueurs, mais uniquement à permettre à chacun de bénéficier du même degré de liberté et du respect de son RP.

Cohérence avec l'Univers

Les personnages RP s'inscrivent dans l'univers du jeu. Ils sont donc soumis aux règles qui régissent celui-ci. L'univers du jeu dispose de sa propre histoire, de ses règles, et de ses normes. Un rôliste se doit de respecter les règles de cet univers, car celles-ci sont communes à tous les joueurs, et permettent de s'appuyer sur une base commune. Attention cependant, de son point de vue, un personnage peut avoir des croyances ne correspondant pas à la réalité ou les interprètes différemment, cela est normal, mais soyez bien conscient, en tant que joueur, que votre personnage ne détient pas la vérité. Il découle de cette règle que plus vous maîtrisez l'histoire de l'univers (le BackGround, ou BG), plus vous pourrez incarner de rôles différents et complexes de façon cohérente.

Respect du jeu d'autrui

Le RP est une forme d'échange entre joueurs, et les rôlistes sont constamment au contact de la communauté. Il est intolérable de nuire aux joueurs RP, étant l'axe qu'a pris le serveur, nous n'accepterons aucun joueur qui vient pour faire du PVP ou dans le simple but de nuire à la bonne ambiance du serveur.

D'autre part, il est impératif de respecter le rôle des autres rôlistes. Deux attitudes en particulier sont à bannir, car elles nuisent à la cohérence et à la liberté du jeu d'autrui :

  • En premier lieu, l'Abus de RP (ou RPGB pour RP de Gros Bill): il s'agit ici d'une pratique consistant à créer un personnage aux capacités démesurées, destiné à avoir l'avantage en toute situation, ou du moins dès que le joueur le souhaite, sans permettre aux autres joueurs d'influer sur les faits.


  • En second lieu, le RP Forcé (ou RPF pour RP forcé): cette pratique voisine de l'abus de RP consiste à manipuler le personnage d'autrui ou l'environnement statique, de sorte à imposer sa volonté en ne laissant aucune autre issue que celle désirée par le joueur.

Si vous êtes victime de ce genre de choses, n'hésitez pas à contacter le support des Chroniques d'Emeraude armé de captures d'écran pour prouver vos accusations.

Respect de son propre jeu

Cette règle est souvent implicite, puisqu'il s'agit purement et simplement d'assumer le rôle que l'on a choisi pour son personnage.

Dans un premier temps, cela passe par la distinction entre le joueur et son personnage, car cela peut être plus difficile qu'il n'y parait. En effet, il est impératif de distinguer les ambitions, les souhaits et les craintes du personnages de ceux du joueur. L'exemple le plus évident consiste en la peur de la mort: le joueur ne craint pas la mort de son personnage, puisqu'il sait qu'il ressuscitera immédiatement; ce qui n'est pas le cas du personnage qui au contraire, redoute l'arrivée de sa dernière heure. Par conséquent, un personnage RP se doit de l'être en permanence afin qu'aucune confusion ne soit possible: si un personnage est dit RP, alors il sera considéré ainsi par tous et à tout moment. Le RP à mi-temps n'existe pas. Comprenez par là qu'en toute situation, quoi qu'il arrive, vous devez assurer la distinction entre le joueur et le personnage (par exemple en utilisant les parenthèses). Le joueur peut se permettre d'être HRP mais le personnage doit être RP en permanence, et assumer son rôle de façon constante.

Enfin, respecter son jeu implique bien évidemment d'assumer ses actes. Tout choix ou action RP sera suivi de conséquences que le personnage devra supporter: il s'agit d'ailleurs de tout l'intérêt du RP: il n'appartient qu'à vous de devenir un héros inscrit dans la légende ou de rester un sombre anonyme complotant dans l'ombre, mais cela ne peut se faire de façon arbitraire: seuls vos actes le détermineront.



Cette définition du RP se doit d'être respectée. N'oubliez pas cependant que c'est en pratiquant que vous améliorerez votre RP, et que dans toute pratique, il arrive que l'on fasse des erreurs. Sachez donc accepter les éventuelles remarques qui pourront vous être faites, et n'hésitez pas à revenir lire cette définition si un problème se pose.

A vous à présent d'écrire votre histoire au sein des Chroniques d'Emeraude ! Devenez un héros ou un bandit, un mercenaire renommé ou un paisible marchand, un parfait étranger ou..., qui sait ?

Abréviations d'usages

RP : Role Play ou "jouer un/son rôle"

C'est l’histoire qui s’écrit en ce moment.

HRP : Hors Role-Playing

tout ce qui n’est pas considéré comme ayant trait au(x) rôle(s) (généralement les éléments du monde réel, ceux de notre bonne vieille Terre, sont HRP).

RPG/JDR : Role Playing Game/Jeu De Rôle.

Jeu sur lequel on interprète un personnage.

MMORPG : Massively Multiplayers Online Role Playing Game.

Jeu de rôle massivement multijoueur.

PC/PJ : Playing Character/Personnage Joueur.

Personnage dirigé par un humain.

NPC/PNJ : Non Playing Character/Personnage Non Joueur.

Personnage dirigé par la machine (les monstres, les personnages qui vous donnent des quêtes par bulles de dialogues).

BG : BackGround.

On peut traduire par contexte ou toile de fond, cela regroupe grossièrement l’histoire révolue et/ou le caractère classique d’un élément du jeu (BG du monde, BG d’un PNJ, BG de mon personnage). Le BG conditionne souvent le RP.

DM/GM/MJ : Dungeon Master/Game Master/Maître de Jeu.

Personne qui est chargé d’animer le monde fictif de façon RP en proposant des scénarios aux joueurs que ces derniers doivent résoudre. Les MJs ont un compte spécifique dédié à cette tâche et comportant un panel d’option supplémentaires leur permettant de faciliter les mises en scène.

AFK : Away From Keyboard, en français "loin du clavier".

On utilise généralement ces trois lettres pour indiquer aux autres joueurs que l'on ne pourra pas répondre ou agir durant un certains laps de temps, pour une raison quelconque (passage aux toilettes, repas, cigarette, téléphone, etc). Elles sont évidemment à mettre entre parenthèses puisque HRP.

PK : Player Killer.

C'est le terme qui désigne un joueur utilisant son personnage pour tuer/agresser les autres PJ. Ce terme n'est pas péjoratif. Il le devient en revanche lorsque l'on parle de "FreePK", à savoir d'agression/tuerie gratuite d'autres PJs, sans nulle autre motivation que "tuer".


Vous trouverez un lexique complet des différents termes à cette adresse : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lexique_du_MMOG